17 et 18 mars : Stage de Travail à 2

L’art martial est d’un intérêt inestimable.
Il permet de concrétiser des principes qui pourraient rester théorie philosophique et relever uniquement du mental.Adhérer, absorber, coller, émettre, diriger l’énergie, telles sont les qualités du Tai Chi. Ces qualités permettent tout en restant dans l’interne, d’être adapté, efficace, réaliste.
La fluidité et la joie de vivre deviennent alors les signes de connivence des pratiquants de l’art interne.

La relation pacifique : Si le Yi est entravé, le Qi stagne ; l’énergie du Bois en nous prend alors le dessus avec la colère qui tend à redonner une direction au mouvement. Nous apprendrons par le travail à 2 du Taï Chi Chuan à ne pas réagir de la sorte et rester soi.

Programme du samedi 17 mars / 9h30 - 17h30 : ouvert à tous, tous niveaux de taï chi chuan

Pratique par groupe de niveaux :

  • niveau 1 : pas de prérequis
  • niveau 2 : simple poussée des mains acquis, double poussée des mains en voie d’acquisition
  • niveau 3 : simple et double poussées des mains acquises

programme des groupe de niveaux :

  • niveau1 : tui shu simple poussée des mains débutants, Fighting Form 1ère partie, comprendre l’intention martiale des mouvements de la forme, trainings énergétiques pour l’enracinement
  • niveau 2 : petit Da Lö débutant - cette forme tourbillonnante amène de nouvelles configurations jamais mises en jeu dans la poussée des mains, training énergétiques des 3 sphères
  • niveau 3 : Fighting Form et Da Lö tournant, trainings énergétiques des 3 sphères, le corps de relation et le Qi, la respiration interne et la faculté de couper les racines adverses tout en préservant les siennes

Programme du dimanche 18mars / 9h30 - 17h30 : élèves confirmés
Le corps de relation et le Yi

Pratique par groupe de niveaux :

  • niveau 1 : suite des techniques dans les applications de la formes, 6 principes internes du tui shu dans la Fighting Form et le double poussée des mains
  • niveau 2 : idem niveau 1 + pratiques pour passer d’une perception physique du partenaire à une perception énergétique, travail du vide - Ling Hung Jing, 6 principes internes du tui shu dans la Fighting Form et petit cercle

Informations pratiques :
au Jardin Intérieur de Nîmes-Marguerittes
ZA la Ponche
30320 MARGUERITTES

50 euros la journée 90 euros les 2 jours
possibilité de dormir sur place - participation de 5 euros

Le fait d’incarner des principes –qui sont les conséquences des lois naturelles – dans une relation à deux, va mettre en jeu non seulement le Tan Tien inférieur par l’enracinement et l’accès aux Chi, mais aussi le Tan Tien moyen, par la maîtrise de l’émotionnel, ainsi que le Tan Tien supérieur, par l’exercice du YI. Chaque mouvement de la forme a sa définition logique dans le combat. Une attaque est toujours parée par un mouvement circulaire qui est, en même temps, la riposte dans sa transformation Inn/Yang. L’émotionnel et le placement dépendent de la continuité du mouvement, de la conduction et du contact avec le partenaire et conduisent à la compréhension de l’énergie qui émane avant que le mouvement ne soit visible.